Skip to navigation Skip to the content

Retraite reportée ou différée

Certains assurés souhaitent bénéficier de plus de flexibilité dans le versement de leurs prestations. En plus de la rente de retraite anticipée dès 58 ans, prévoyance.ne leur propose de suspendre le versement de la rente au maximum jusqu’à l’âge de 70 ans.

Rente différée

A partir de 58 ans, un assuré qui cesse d’exercer une activité lucrative, mais qui ne souhaite pas encore bénéficier de la rente de retraite – qu’elle soit anticipée, ordinaire ou reportée – peut demander de différer le versement de sa rente, et cela au plus tard jusqu’à l’âge de 70 ans. Dans ce cas, un paiement en capital est toutefois exclu.

Le montant annuel de la rente de retraite différée est égal à la rente de retraite acquise au jour de la fin des rapports de service, diminuée de 0.4% par mois en cas de versement avant l’âge ordinaire de la retraite et majorée de 0.4% par mois en cas de versement au-delà de l’âge ordinaire de la retraite. La rente différée prise jusqu’en 2018 est réglée par des dispositions transitoires.

Rente reportée

Sur demande et avec l’accord de l’employeur, l’âge de retraite peut être reporté jusqu’à 70 ans. Durant toute la période de report, l’assuré continue de cotiser et d’améliorer ainsi ses prestations futures. Le montant d’une prestation de retraite reportée est calculé à partir du montant de rente de retraite acquise et augmenté de 0,4% par mois de report.

Suite au relèvement de l’âge de la retraite à 64 ans au 01.01.2014, des dispositions transitoires ont également été mises en place jusqu’en 2018.