Skip to navigation Skip to the content

Autres analyses de durabilité

Analyse ESG

La Caisse a procédé à une analyse ESG. Il en ressort que d’un point de vue éthique et durable, le portefeuille en actions suisses est très bien positionné puisqu’aucune société ne fait l’objet de controverses majeures ni n’est exposée à des secteurs sensibles.

Pour le portefeuille en actions internationales, environ 10% des montants investis sont actuellement exclus d’un portefeuille durable selon les critères analysés, notamment en raison de leur exposition à l’armement ainsi qu’au nucléaire et au charbon. Toutefois, conformément aux lois, ordonnances, conventions et accords internationaux signés par la Suisse, le portefeuille d’actions n’est pas investi dans les fabricants de mines antipersonnel, ni d’armes à sous-munitions.

A noter que l’ensemble des mandataires de la Caisse suit les recommandations d’exclusion de l’ASIR.

Immobilier et développement durable

La Caisse a également mis en œuvre un vaste programme d’assainissement des bâtiments afin d’améliorer les coefficients énergétiques du parc immobilier à long terme. A chaque rénovation, le choix de matériaux adaptés, la mise aux normes sont privilégiés, tout comme la transition vers un agent énergétique durable, tel que le raccordement au chauffage à distance, aux pellets, etc. La réflexion d’optimiser l’autoconsommation électrique par une production photovoltaïque est systématiquement analysé.

Test pilote de compatibilité climatique / OFZV

Sur une base volontaire, prévoyance.ne a participé en 2017 au test pilote de compatibilité climatique proposé par l’Office fédéral de l’environnement et le Secrétariat d’Etat aux questions financières internationales en collaboration avec l’organisation non gouvernementale 2°C Investing Initiative. L’exposition des portefeuilles en actions et en obligations d’entreprises appartenant aux secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre a été calculée et comparée à un portefeuille modèle compatible avec le scénario d’un réchauffement climatique à 2°C défini par l’Agence Internationale de l’Energie (AIE).

Pour prévoyance.ne, ses investissements dans les secteurs couverts par l’analyse représentent 24% de son portefeuille et sont globalement proche du scénario établi par l’AIE, à l’exception de l’exposition au secteur automobile.

La Caisse n’a pas retenue actuellement la voie de l’exclusion de certains titres ou secteurs au sein des portefeuilles mais pratique l’engagement actionnarial.